Adoption

En application de la Convention de La Haye, les dossiers des candidats à l’adoption doivent obligatoirement être transmis à l’Autorité centrale équatorienne par un organisme autorisé : en France, un Organisme Autorisé et habilité pour l’Adoption français (OAA).

Aucune demande ne peut être déposée directement auprès d’une institution locale (crèche, orphelinat, autorité centrale…).

Actuellement, aucun opérateur n’est habilité en Équateur.

Pour plus d’informations

Dernière modification : 04/12/2018

Haut de page