Appel à candidatures : bourse de séjour scientifique de haut niveau [es]

Ce programme de bourse de court séjour scientifique de haut niveau est destiné aux chercheurs équatoriens expérimentés souhaitant bénéficier d’une mobilité d’un mois en France dans le cadre d’un programme de recherche et d’échanges culturels et scientifiques de haut niveau avec un partenaire français.

L’appel à candidatures est ouvert aux :

  1. Jeunes chercheurs : Doctorants en court de séjour de recherche (hors cotutelles) ou Post-doctorants et chercheurs ayant obtenu leur thèse dans les 5 dernières années ;
  2. Chercheurs confirmés : Post-doctorants et chercheurs ayant obtenu leur thèse depuis plus de 5 ans.

Ce séjour doit s’inscrire dans le cadre d’un partenariat déjà existant entre des institutions d’enseignement supérieur ou de recherche françaises et équatoriennes, ou contribuer à sa mise en place. Tous les domaines de recherche sont éligibles (arts, droit et science politique, économie, lettres et langues, sciences humaines et sociales, physique-chimie, médecine, biologie, agriculture, sciences de l’ingénieur, mathématiques, etc.).

Le montant mensuel de l’allocation versée au boursier est de :

  1. 1704€ pour un jeune chercheur
  2. 2055€ pour un chercheur confirmé.

Modalités :

  • Participer à un partenariat existant entre l’établissement d’origine du candidat et le partenaire français d’accueil, ou contribuer à sa mise en place ;
  • Exemption des frais de visa ;
  • Le voyage A/R n’est pas pris en charge, ni le logement ;
  • Le montant mensuel de l’allocation comprend la sécurité sociale en France ;
  • La mobilité d’un mois doit débuter au plus tard le 1er décembre 2019 et se finaliser obligatoirement avant le 31 décembre 2019.

Dépôt du dossier de candidatures :

Le dossier doit être envoyé par courriel au Service de coopération et d’Action Culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France à Quito : scac.quito@gmail.com

Les pièces à fournir sont :

  1. Un Curriculum Vitae ;
  2. Une description détaillée du projet de séjour mentionnant également l’intérêt de la coopération entre l’établissement d’origine du candidat et le partenaire français (1-2 pages maximum) ;
  3. Une lettre d’invitation de la part du partenaire français.

Date limite de candidatures : avant le 16 octobre 2019

Dernière modification : 02/10/2019

Haut de page