Climat - Adoption par l’Organisation maritime internationale d’une stratégie initiale pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre des navires (13 avril 2018)

La France salue l’adoption par l’Organisation maritime internationale, le 13 avril, d’une stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre des navires. Elle y œuvrait depuis plusieurs années et avait pris l’initiative, lors du "One Planet Summit" du 12 décembre 2017, de proposer avec les îles Marshall une déclaration en ce sens soutenue par 48 Etats.

Cette stratégie place le transport maritime sur la voie d’une réduction de l’intensité carbone d’au moins 40 % d’ici à 2030, dans la perspective d’une réduction de 70 % d’ici à 2050 et d’une réduction absolue du volume des émissions d’au moins 50% en 2050 par rapport à 2008.

Il s’agit d’une étape importante dans la décarbonation du transport maritime international, en cohérence avec les objectifs de l’accord de Paris, et dans la mobilisation des industries concernées pour y parvenir.

Le transport maritime international émet actuellement l’équivalent des émissions du 6ème plus grand émetteur mondial. Si rien n’avait été était entrepris, ces émissions auraient pu augmenter de 50 à 250 % d’ici 2050. Nous avons désormais bon espoir de l’éviter.

Dernière modification : 16/04/2018

Haut de page