Commémoration de l’amitié franco-allemande [es]

La célébration de la Journée franco-allemande s’est faite en musique à Quito et Cuenca, ce mardi 22 janvier 2019. A Quito, l’Ambassadeur de France, Jean-Baptiste Chauvin et son homologue allemand, Joachim von Marschall, étaient tous deux présents au ciné-concert, fruit d’une coopération entre les l’Alliance Française et l’Association Humboldt. Pour l’occasion, plusieurs courts métrages des pionniers du 7e Art, Hans Richter et Georges Méliès, ont été diffusés accompagnés de compositions musicales inédites jouées en « live » par les étudiants de l’Université des Amériques (Udla). Ces étudiants ont travaillé sur ce projet avec l’appui du pianiste Giovanni Mirabassi lors de sa visite à pendant le Festival du film français.

A Cuenca, la Chorale de l’Amitié, créée pour l’occasion à l’initiative de l’Alliance Française, s’est produite sur scène pour la première fois. Comprenant 80 enfants, entre 8 et 10 ans, élèves du Colegio Alemán Stiehle et de l’École franco équatorienne Joseph de Jussieu, la chorale était dirigée par le chef de cœur allemand Markus Detterbeck. Accompagnée par l’Orchestre Symphonique de Cuenca et son chef d’orchestre Michael Meissner, la Chorale de l’Amitié a exécuté trois chansons, en langues française, allemande et espagnol, devant un public de 800 personnes.

Ces soirées, placées sous le signe de la fraternité et la paix, ont marqué la signature du traité d’Aix-la-Chapelle, 56 ans après celle du traité de l’Elysée qui a scellé la réconciliation franco-allemande.

L'Ambassadeur de France en Equateur, Jean-Baptiste Chauvin, et son homologue allemand, lors de l'inauguration du ciné-conert à Quito
La Chorale de l'Amitié à Cuenca

Dernière modification : 25/01/2019

Haut de page