Financement AFD dans le secteur de l’eau potable et de l’assainissement de la ville de Latacunga [es]

L’Ambassadeur de France en Equateur, Jean-Baptiste Chauvin, a été invité par la municipalité de Latacunga pour assister à la présentation de l’agenda du bicentenaire de la ville, mardi dernier 14 janvier, en présence du Vice-président de la République de l’Equateur, ainsi que du Directeur Général de la Banque de Développement Équatorienne (BDE).

La pose de la première pierre de la station d’épuration de Latacunga a également eu lieu pendant l’évènement. La construction de cette station s’inscrit dans le cadre du développement du Plan Directeur d’assainissement de la ville. Ce projet de plus de 33M$ fait partie du programme « Prosaneamiento AFD », objet d’une convention de crédit entre l’Agence Française de Développement et la République d’Équateur, avec l’intermédiation de la Banque de Développement équatorienne.

La ville de Latacunga ne dispose actuellement d’aucun traitement de ses eaux usées, qui sont déversées directement dans les rivières environnantes, provoquant la contamination des cours d’eaux et engendrant de sérieux problèmes sanitaires pour les habitants. La construction –par l’entreprise Vinci sur financement de la coopération française– d’une micro-centrale hydroélectrique et d’une station de traitement des eaux usées d’une capacité de 20 000m3/jour permettra ainsi d’améliorer la qualité de vie de plus de 133 000 personnes. Le projet inclut également la construction de collecteurs d’assainissement.

JPEG

Dernière modification : 17/01/2020

Haut de page