Formation Brigades anti-criminalité [es]

Deux policiers français des Brigades anti-criminalité de Grenoble et Hagondange sont intervenus à Quito, du 25 mars au 6 avril, pour former les futurs formateurs des Brigades anti criminalité équatoriennes.

Les Brigades anti-criminalité d’Équateur (BAC) ont été mises en place depuis 10 ans, sur le modèle français. Elles sont aujourd’hui un élément-clé dans le dispositif général de sécurité des grands centres urbains tels que Quito et Guayaquil et sont également déployées à l’échelon national. Sous l’autorité de la police judiciaire équatorienne, elles agissent dans le cadre du démantèlement de bandes organisées et interviennent en flagrant-délit après des surveillances et des filatures. Elles ont contribué à la diminution notable des faits de délinquance de rue depuis deux ans et leur action est saluée par les plus hautes autorités.

Les experts français ont formé 20 formateurs équatoriens aux gestes techniques d’intervention selon les standards de la police nationale française : sécurité des personnels de police et respect de la loi et des droits fondamentaux.

Dernière modification : 06/04/2018

Haut de page