Interview Thomas Couvreur, chercheur à l’IRD [es]

Thomas L.P. Couvreur est chercheur et botaniste à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), spécialisé dans l’évolution et la biodiversité des forêts tropicales humides.
Arrivé depuis près d’un mois en Equateur, il réalise une mission d’étude d’une variété particulière de palmier : la tagua, ou l’ivoire végétal. La tagua est endémique de la région côtière de l’Equateur et offre une multitude d’utilisation, dont principalement la confection de boutons et de produits artisanaux locaux. Cette mission d’étude s’articule autour d’un partenariat entre étudiants et chercheurs de la « Pontificia Universidad Católica del Ecuador » (PUCE) et de l’IRD. L’objectif principal réside en la transmission de savoir à travers des séminaires, une école d’été sur la biologie des palmiers dans le Parc National de Yasuni (Orellana) et d’échanges avec les doctorants tels que Sébastian Escobar, étudiant équatorien boursier de la SENECYT, qui prévoit d’effectuer un séjour à l’IRD Montpellier en 2018 et 2019. Cette coopération s’intensifie et a pour but d’envoyer toujours plus d’étudiants équatoriens en Europe.

Dernière modification : 27/07/2018

Haut de page