La France, à travers l’AFD, finance 3 projets en Equateur pour faire face à la crise de la Covid-19 [es]

Suite à l’approbation de la réallocation des fonds d’un total d’environ 26 M USD, l’AFD se mobilise pour accompagner le pays dans sa lutte contre la crise économique provoquée par la pandémie du Covid-19. Cette aide fait partie de la réponse européenne globale à l’urgence sanitaire.

Grâce à la revue du portefeuille réalisée en janvier 2020, l’Agence Française de Développement, avec ses partenaires équatoriens, ont identifié 3 opérations en Equateur susceptibles de réallouer des fonds pour faire face aux conséquences dramatiques de la crise du Covid-19 dans le pays, sans pour autant empêcher ou limiter l’exécution des programmes initiaux.

Cette réorientation des fonds vise principalement à soutenir les PME et les coopératives touchées par la crise du Covid-19, et contribue également à l’obtention de matériel médical par les Gouvernements Autonomes Décentralisés GADs (collectivités locales) pour faire face à cette pandémie, répondant ainsi aux besoins urgents d’obtention de tests et d’équipements médicaux.

Selon Clotilde Boutrolle, Directrice de l’Agence Française de Développement en Équateur, "En situation de crise, l’AFD a dû accélérer son soutien financier et évaluer avec les banques publiques équatoriennes CFN, BDE et Conafips, comment répondre aux besoins des prochains mois. Nous sommes donc heureux de participer à la réponse nationale à la crise du pays".

Les trois projets qui vont se bénéficier d’une réallocation de fonds par l’AFD pour la lutte contre le Covid-19 sont :

Prosaneamiento (programme d’infrastructures d’eau et d’assainissement) : Grâce à la réallocation de 3,47 M USD, la Banque de développement de l’Équateur élargira la portée de ce prêt signé en 2015, pour la participation au programme Covid-19 du même bénéficiaire (BDE). Ceci afin d’octroyer des crédits pouvant aller jusqu’à 250 000 USD aux GADs pour l’obtention d’éléments de prévention, de kits de test et de matériel médical.

Programme de lignes de crédit pour la reconstruction et la relance économique après le séisme de 2016 : Avec la réallocation de 12,5 M USD de ce programme, la Corporation Financière Nationale (CFN) élargira le spectre des lignes de crédit aux petites et moyennes entreprises touchées par la crise du Covid-19 et pas seulement pour le tremblement de terre de 2016.

Programme de lignes de crédit pour les coopératives pour la reconstruction des logements affectés par le séisme de 2016 : Grâce à la réallocation de fonds d’un montant de 10 M USD de ce programme, la Corporation Nationale Des Finances Publiques et Sociales (CONAFIPS) pourra octroyer des microcrédits pour la mise en œuvre de projets productifs à travers les coopératives affiliées à la CONAFIPS.

De même, le gouvernement français, par le biais de la Direction de la Coopération Internationale (DCI), a réalloué d’autres fonds émergents pour apporter une aide spécifique (Costumes de protection biologique réutilisables, lunettes de protection, masques et gants) aux membres de la défense civile et de la Police nationale qui exerce des activités de contrôle, de patrouillage et opérationnelles sur le territoire, réaffirmant ainsi les liens de solidarité entre les deux pays.

Ces subventions s’ajoutent à l’engagement de l’AFD en Équateur, où des programmes et projets d’une valeur de plus de 900 millions de dollars ont été financés au cours des 5 dernières années.

Dernière modification : 17/07/2020

Haut de page