La France fait don de 12000 equipements de biosécurité à l’Hôpital Militaire de Quito [es]

L’ambassadeur de France en Equateur, Jean-Baptiste Chauvin, accompagné de l’attaché de défense, Colonel Yves Rols, a effectué le 28 octobre un don de 12 000 équipements de biosécurité à l´Hôpital des spécialités médicales de l’armée de Quito, en présence de plusieurs autorités militaires : messieurs Contre-amiral Rafael Poveda, Chef d’état-major conjoint de l’armée ; Général Manolo Hernández, Directeur général de l´Hôpital des spécialités médicales de l’armée ; Colonel Edgar Pazmiño, Directeur de coopération institutionnelle du commandement conjoint de l’armée ; et Colonel Byron Sierra, Déléguée de l’état-major conjoint de l’armée.

Cette donation s’inscrit dans le cadre de la coopération bilatérale en matière de défense entre la France et l’Équateur et a pour but de soutenir l’action de cette structure sanitaire qui a porté assistance dans ses services d’urgence à plusieurs centaines de patients touchés par la Covid-19 depuis le début de la pandémie, pour la plupart des militaires en service.

En juin dernier, le gouvernement français a fait un don de matériel de biosécurité au profit de la police nationale de l’Équateur, des sapeurs pompiers de Quito et de Guayaquil et des agents de contrôle de l’Agence métropolitaine de Quito. En outre, l’Agence française de développement (AFD) a redirigé des fonds à hauteur de 26 millions de dollars pour soutenir les PME et les associations touchées par la crise du Covid-19, et pour l’achat de fournitures médicales par les gouvernements autonomes décentralisés (GAD) afin de faire face à la pandémie.

Dernière modification : 04/11/2020

Haut de page