« Ma France » : témoignage de la responsable de France Volontaires en Équateur [es]

Stefany Paez, responsable de l’espace France Volontaires en Équateur, a réalisé un Master en Sociologie et Anthropologie urbaine à l’Université François Rabelais de Tours, de 2015 à 2017. Son rêve d’étudier en France a débuté à l’âge de 15 ans, lors d’un séjour de quatre mois sur place et grâce à un intérêt marqué pour la langue française. Pendant ses études de niveau licence en Équateur, elle s’est sentie attirée par les sociologues français et a concrétisé son projet académique afin de se spécialiser en France, berceau des sciences humaines. Lors de la réception de sa lettre d’acceptation en Master à Tours, son rêve est devenu réalité. La qualité de l’enseignement en France, couplée à la dynamique d’études créée par ses professeurs et les étudiants, constitue pour elle un grand souvenir. Elle a apprécié le fait de sentir qu’elle pouvait apporter beaucoup grâce à son expérience personnelle et à sa vision latino-américaine.

Stefany considère que le fait de vivre dans un autre pays est un moyen de s’intégrer pleinement à sa réalité, à sa culture, à ses expressions quotidiennes, à son peuple. Elle conseille aux jeunes équatoriens qui ont un projet d’études en France de bien se préparer sur le plan linguistique, et d’apprendre à connaître le pays non-seulement dans les grandes villes mais en s’intéressant également à son terroir.

Dernière modification : 29/08/2019

Haut de page