Mali - Rappel de la déclaration de M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères (21 août 2018)

Après la validation par la Cour constitutionnelle des résultats du deuxième tour de l’élection présidentielle au Mali, la France salue la réélection du Président Ibrahim Boubacar Keïta à la présidence de la République.

Je voudrais rendre hommage au peuple malien pour son engagement dans l’organisation, la sécurisation et la supervision du scrutin. Les Maliens ont montré en particulier qu’ils n’entendaient pas se laisser intimider par les actions terroristes. La France salue la contribution importante des différentes missions d’observation électorale et de la MINUSMA au bon déroulement de l’élection.

Cette élection marque une étape essentielle dans la stabilisation et le redressement politique et économique du Mali, qui fait toujours face aux défis du terrorisme, de l’insécurité et du développement, dont la gravité appelle à présent d’urgence à l’union et à la réconciliation nationale.

Comme le Président de la République l’a rappelé à son homologue Ibrahim Boubacar Keïta, la France demeure engagée aux côtés des autorités et du peuple maliens, ainsi que de leurs partenaires, pour assurer la sécurité et le développement au Mali. Elle continuera d’appuyer la mise en œuvre rapide de l’accord pour la paix et la réconciliation, dans la continuité des avancées réalisées au cours de ces derniers mois, ainsi que le redéploiement de la présence de l’Etat sur l’ensemble du territoire.

Dernière modification : 22/08/2018

Haut de page