Nations unies – Journée internationale des enfants soldats (12 février 2019) [es]

En cette journée internationale des enfants soldats, la France rappelle que la lutte contre le recrutement et l’utilisation d’enfants par des États et par des groupes armés reste une priorité importante de son action.

Depuis plus de vingt ans, la France a joué un rôle important dans l’élaboration des règles internationales pour lutter contre ce fléau, notamment les « principes et engagements de Paris », qui ont déjà été adoptés par 108 États. Grâce à ces règles et à une action menée avec la société civile, plus de 100 000 enfants soldats ont été libérés et réinsérés.

La France souhaite que l’engagement contre l’enrôlement des enfants soldats devienne universel et appelle les pays qui ne l’ont pas encore fait à adopter et mettre en œuvre les règles internationales. Comme M. Jean-Yves Le Drian l’a souligné devant le conseil de sécurité des Nations unies, les nouvelles modalités de recrutement et d’exploitation des enfants, notamment par les groupes terroristes, doivent être prises en compte. La lutte contre la radicalisation sur internet et contre l’endoctrinement en font partie.

Dernière modification : 12/02/2019

Haut de page