Projet de « geoparque » dans la province d’Imbabura [es]

Dans le cadre des recherches sur les risques telluriques effectuées en Équateur par l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et ses partenaires, les volcanologues s’intéressent de plus en plus au volcan Cubilche, situé à moins de 15 km au Sud d’Ibarra, capitale de la province Imbabura. L’édifice, de taille modeste (3826 m) comparé à son grand voisin Imbabura (4634 m), n’avait fait auparavant l’objet d’aucune étude détaillée, mais les travaux récents impliquant l’IRD, l’Institut de Géophysique de l’Ecole Polytechnique Nationale, l’Université Centrale d’Equateur, et l’Université Paris Sud (Orsay), suggèrent que ce volcan a connu des éruptions géologiquement récentes, avec une activité explosive notable. Il pourrait donc constituer une menace dans ce secteur semi-rural qui s’urbanise rapidement. Le patrimoine géologique constitué par les volcans Cubilche et Imbabura fait l’objet d’un projet de « geoparque » porté par la municipalité et la préfecture d’Ibarra.

Dernière modification : 30/10/2017

Haut de page