RUSSIE [es]

Faisant suite aux conclusions du Conseil européen des 22 et 23 mars dernier, considérant que l’attaque de Salisbury constitue une menace grave à notre sécurité collective et au droit international, rappelant que le Conseil européen est convenu qu’il n’existait pas d’autre explication plausible que celle de la responsabilité de la Fédération de Russie, et en solidarité avec nos partenaires britanniques, nous avons notifié aujourd’hui aux autorités russes notre décision d’expulser du territoire français quatre personnels russes sous statut diplomatique, dans un délai d’une semaine.

Dernière modification : 26/03/2018

Haut de page