Hommage aux secouristes équatoriens [es]

Le 21 avril, des diplômes exprimant la reconnaissance de la France ont été remis aux civils, pompiers, pilotes et policiers qui sont intervenus dans les recherches du corps d’André Tabarly, disparu le 1er décembre 2014 sur le volcan Imbabura.

L’ambassadeur de France en Équateur a témoigné du bon fonctionnement des dispositifs d’alerte via le 911 et une opération de sauvetage impliquant les pompiers d’Ibarra, le commando Imbabura SZ-10 du groupe des opérations spéciales, un pilote d’hélicoptère du service aeropolicial, et deux guides de haute montagne.

JPEG

Dans une lettre adressée au ministre français des Affaires étrangères, le compagnon d’escalade d’André Tabarly, Gérard Bosc, avait souligné la spontanéité, le professionnalisme et l’abnégation des secouristes et rendu compte de la profondeur des liens d’amitié entre l’Équateur et la France.

JPEG

Dernière modification : 22/04/2015

Haut de page