Séisme - L’aide française s’élève à 750.000 USD [es]

À ce jour, la mobilisation des différentes composantes de l’aide française (État, entreprises, ONGs) s’élève à 750.000 USD.

La contribution la plus importante se traduit par la présence à Chone d’une équipe de 30 pompiers de la Sécurité civile et de stations de potabilisation pouvant traiter jusqu’à 220 m³ d’eau par jour.

Le projet, qui a permis de distribuer l’eau à partir de lundi après-midi, sera visité par l’ambassadeur de France, François Gauthier, et les responsables européens demain, à 16h00.

D’autres contributions dans le domaine de l’eau ont été apportées par la Fondation Veolia, en collaboration avec Interagua. C. Ltda..

À ce dispositif s’ajoute des aides :

-  d’entreprises : Schlumberger, Egis, Airbus Helicopters, Turbomeca, Veolia, Interagua ;
-  de collectivités locales : Meurthe-et-Moselle et ville de Limoges (Pompiers de l’Urgence Internationale) ;
-  d’acteurs français en Équateur : Institut de Recherche pour le Développement (IRD), France Volontaires, Alliances Françaises, Lycée La Condamine, Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Équatorienne ;
-  d’ONGs et associations : SOS Attitude (carpas en Pedernales), Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières, Secours Populaire Français, Sail for Water, MEDILOR, Fire.

L’Ambassade de France en Équateur a par ailleurs lancé un appel aux dons pour la reconstruction de l’hôpital de Chone, touché par le séisme.

La solidarité exprimée par le président de la République François Hollande suite au tremblement de terre se concrétise avec cette aide, menée dans le cadre du mécanisme européen de protection civile et de la solidarité de l’Union européenne.

JPEG

Dernière modification : 29/04/2016

Haut de page