Situation de Mme Sophie Pétronin (24 décembre 2018)

Voici deux ans que notre compatriote Sophie Pétronin a été enlevée au Mali. Les autorités françaises condamnent cet acte et renouvellent avec force leur exigence que Mme Sophie Pétronin soit libérée.

Elles s’associent à la douleur de ses proches dans cette épreuve et insistent sur la nécessité d’une libération immédiate pour des raisons évidentes d’humanité. Nous comprenons les inquiétudes exprimées par la famille sur l’état de santé de l’otage et partageons sa préoccupation.

Comme l’a redit récemment le Président de la République, l’État continuera d’agir sans relâche pour retrouver notre compatriote. Le ministre de l’Europe et des affaires étrangères et ses collaborateurs poursuivent leur action et sont à la disposition de la famille.

Dernière modification : 27/12/2018

Haut de page