Syrie - Adoption de la résolution 2401 du Conseil de sécurité sur la situation humanitaire en Syrie

Le Conseil de sécurité des Nations unies vient d’adopter la résolution 2401 exigeant l’arrêt immédiat des combats et l’établissement d’une trêve humanitaire d’au moins 30 jours en Syrie. C’est un premier pas important qui doit permettre de porter secours aux populations en détresse, notamment dans la Ghouta orientale où des centaines de milliers de personnes sont assiégées par le régime et ses alliés. La France a agi avec détermination pour que la résolution 2401 permette de mettre fin aux bombardements indiscriminés, d’acheminer l’aide humanitaire aux populations vulnérables et d’organiser l’évacuation des blessés et des malades dont la situation l’exige. Elle sera à la fois active et vigilante pour que la trêve soit effectivement établie et respectée. Elle travaillera avec tous ceux qui peuvent y contribuer et prendra toute sa part à l’action humanitaire internationale.

Le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères se rendra à Moscou mardi 27 février. A cette occasion, il examinera avec son homologue russe, M. Serguei Lavrov tous les moyens de mettre efficacement en œuvre la résolution 2401 du Conseil de sécurité des Nations unies et de relancer les efforts internationaux pour parvenir à une solution politique du conflit.

Dernière modification : 26/02/2018

Haut de page