Thaïlande – Déplacement de Jean-Baptiste Lemoyne (12-13 février 2018)

M. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, se rendra à Bangkok les 12 et 13 février.

Il évoquera notamment le renforcement des relations économiques bilatérales avec plusieurs membres du gouvernement : M. Kobsak Pootrakool, ministre auprès du bureau du Premier ministre, M. Suvit Maesincee, ministre des sciences et de la technologie, M. Uttama Savanayana, ministre de l’industrie, M. Virasakdi Futrakul, vice-ministre des affaires étrangères, et M. Pailin Chuchottaworn, vice-ministre des transports.

M. Jean-Baptiste Lemoyne échangera avec des investisseurs thaïlandais sur les réformes engagées par le gouvernement français pour promouvoir l’attractivité renforcée de notre territoire. Cette visite permettra de souligner l’excellence de l’offre française dans des secteurs stratégiques tels que l’aéronautique, le spatial, les transports et l’agroalimentaire et d’évoquer les questions d’accès aux marchés. La Thaïlande est le deuxième marché d’Asie du Sud Est pour la France et le deuxième pays d’accueil des investissements directs étrangers français. Le secrétaire d’État visitera également le chantier de la future Alliance française de Bangkok, qui renouvellera l’offre culturelle et éducative française dans un pays qui compte 500 000 francophones.

À l’occasion de son déplacement, M. Jean-Baptiste Lemoyne évoquera également avec les autorités thaïlandaises la situation régionale et les perspectives de renforcement des relations entre l’Union européenne et la Thaïlande dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route thaïlandaise pour le retour à la démocratie. Les échanges porteront en particulier sur la situation des Rohingyas en Birmanie, la France réitérant sa condamnation des graves violations des droits de l’Homme commises par les forces de sécurité birmanes et appelant à rétablir rapidement un accès humanitaire sûr et sans entrave ainsi qu’un accès aux médias et à créer les conditions pour un retour volontaire, sûr et durable des réfugiés chez eux. Ce point fera l’objet d’un entretien avec M. Surakiart Sathiratha, ancien vice-Premier ministre et ministre des affaires étrangères, en sa qualité de président du comité consultatif sur la mise en œuvre des recommandations de la commission consultative sur l’État de l’Arakan présidée par Kofi Annan.

Dernière modification : 09/02/2018

Haut de page