Visioconférence sur les enjeux de prévention des actes terroristes [es]

Le 19 juillet 2018, en présence de l’Ambassadeur de France, Jean-Baptiste Chauvin, les services français du Secrétariat général de la Défense et de la sécurité nationale (SGDSN) ont échangé avec les représentants équatoriens des divers ministères en charge de la sécurité. Cette rencontre réalisée par le biais d’une visioconférence a été l’occasion pour la France de présenter son dispositif de prévention des actes terroristes notamment VIGIPIRATE. L’auditoire équatorien composé de hauts fonctionnaires des ministères de l’Intérieur, de la Défense ou de la Justice, du conseil de la judicature, de militaires, de magistrats et de policiers, s’est montré particulièrement intéressé par l’aspect interministériel du traitement de la menace terroriste et par les mesures de prévention mises en œuvre en cas de crise majeure.

Dernière modification : 26/07/2018

Haut de page