Visite au projet Chalpi Grande Papallacta [es]

L’Ambassadeur de France en Équateur, Jean-Baptiste Chauvin, s’est rendu à Papallacta accompagné de représentants de l’Agence française du développement (AFD) et d’EPMAPS, l’entreprise des eaux de Quito, afin de visiter le projet Chalpi, le lundi 8 avril.

Cet ambitieux projet, soutenu financièrement par l’AFD à hauteur de 100 millions de dollars, vise à capter, à 3200 mètres d’altitude, l’eau en provenance des affluents du fleuve Chalpi Grande pour alimenter certains quartiers de Quito. La construction de ce projet s’achèvera en 2020 et répondra à la demande en eau d’ici à 2040. Comme de nombreuses villes d’Amérique latine, Quito a connu une forte croissance démographique ces dernières années, faisant de l’accès à l’eau une préoccupation centrale.

L'Ambassadeur de France en Equateur, Jean-Baptiste Chauvin, avec les représentants d'EPMAPS

Dernière modification : 15/04/2019

Haut de page