Visite de l’Ambassadeur de France au glacier Los Crespos du volcan l’Antisana (le 10 juin 2017) [es]

Ce samedi 10 juin, l’Institut de recherche pour le développement (IRD) proposait à l’Ambassadeur de France en Équateur, Monsieur Jean-Baptiste Chauvin, de suivre les pas d’Alexander Von Humdboldt, mais aussi et surtout de se rendre compte in situ du travail réalisé par l’IRD depuis de nombreuses années sur les questions liées au changement climatique.

A l’occasion de cette sortie de terrain, sur le glacier 12 de l’Antisana, Los Crespos, il a été permis à l’Ambassadeur de découvrir les outils qui permettent de suivre de façon permanente l’évolution du glacier et la manière dont les données météorologiques sont collectées. Ces données permettent donc de tenter de comprendre les raisons du retrait glaciaire, bien entendu de documenter l’évolution atmosphérique au-delà des 4000m d’altitude et ce dans une perspective régionale, mais aussi d’étudier l’impact du retrait glaciaire sur les ressources en eau et les écosystèmes du páramo.

Olivier Dangles, représentant de l’IRD en Équateur, accompagnée de Sophie Cauvy, Hydro-écologue en mission sur le territoire pour quelques semaines, ont pu présenter quelques indices de cet impact sur les écosystèmes tant pour ce qui est de la faune que de la flore.

Cette sortie est une prémisse à une future action conjointe dans le cadre des Journées Européennes de la Diplomatie climatique.

Dernière modification : 15/06/2017

Haut de page